Nourrir dans la dignité

Hannah Assouline.

Une troisième voie existe entre l’hystérie végan et les abattoirs industriels. Oui, il est possible de produire de la viande en respectant les animaux. À condition que le client accepte de payer son bifteck plus cher.

Article publié dans Causeur n°38 (septembre 2016) : l214

Be the first to comment on "Nourrir dans la dignité"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*