Frédéric Encel : On peut frapper Daech sans s’allier à Assad

Frédéric Encel. Photo : Hannah Assouline.Frédéric Encel. Photo : Hannah Assouline.

François Hollande a eu raison d’intensifier les bombardements contre l’État islamique après les attentats de Paris. À défaut de pouvoir éliminer rapidement Daech, il faut le refouler et l’affaiblir autant que possible.

Docteur en géopolitique, maître de conférences à Sciences-Po Paris et à la Paris School of Business, Frédéric Encel a été lauréat 2015 du grand prix de la Société de géographie. Dernier ouvrage : Petites leçons de diplomatie (Autrement, 2015).

Entretien publié dans Causeur n°30  (décembre 2015) : Encel

Be the first to comment on "Frédéric Encel : On peut frapper Daech sans s’allier à Assad"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*