Kozlov et Prilepine : les orphelins de la sentinelle soviétique

zakhar prilepine ukraine urssZakhar Prilepine. Photo : Hannah Assouline.

Avec Kozlov et Prilepine, des romans écrits à l’acide réveillent la génération post-perestroïka.

Article publié dans Causeur n°49-50 (juillet-août 2012) : Kozlov

Be the first to comment on "Kozlov et Prilepine : les orphelins de la sentinelle soviétique"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*