Yves Michaud : Nuit debout, c’est Internet plus les soviets

yves michaud nuit deboutPhoto : Hannah Assouline.

Selon l’ancien directeur de l’école des Beaux-Arts de Paris, des vociférations de la place de la République aux politiques migratoires angéliques, les grands principes ont remplacé les bonnes politiques.

Philosophe, Yves Michaud est spécialiste de la violence sociale. Il vient de publier Contre la bienveillance (Stock, 2016).

Entretien publié dans Causeur n°16 (mai 2016) : YMichaud