Nabe : l’effronté qui écrit pendant que Rome brûle

nabe-apostrophes-brasillach

nabe-apostrophes-brasillach

Qu’il paraît loin le temps où Marc-Edouard Nabe arpentait les plateaux de télévision tiré à quatre épingles, arborant le style Brasillach, nœud pap’ et lunettes rondes de rigueur.

La suite ici.